Pourquoi les enfants mentent?

Ohhh que ça nous atteint quand les enfants nous mentent. On ne sait pas toujours comment réagir.

Est-ce qu’on doit leur dire qu’on sait qu’ils mentent, doit-on les confronter, doit-on faire comme si de rien n’était? Doit-on leur parler de confiance?

Envies, rêves, besoins… : les mensonges de nos enfants expriment beaucoup de choses. Comment les expliquer et en parler ?

De quelle façon réagir quand la situation se répète trop souvent ou qu’il risque d’y avoir des conséquences désagréables ?

Voici 6 raisons possibles pour lesquelles les enfants peuvent mentir.

• Pour ne pas se faire chicaner ou pour éviter des conflits.
• Afin d’obtenir ce qu’ils désirent.
• Pour blaguer, pour rire.
• Pour plaire.
• Par faible d’estime de soi, pour se remonter ou faire partie de la gang.
• Par fantaisie (monde imaginaire).
• Pour protéger quelqu’un de se faire punir.

Lorsque l’on comprend l’intention du mensonge, ça nous aide à cibler le besoin de l’enfant et cela peut nous guider sur ce qu’on doit lui enseigner.

On peut apprendre à nos enfants à dire la vérité. Ça prend du temps, c’est évident! Mais soyez patient.

Quelques conseils pour vous aider dans votre rôle de parent.

D’abord et avant tout, évitez de le traiter de menteur, cela ne sert à rien. En fait, peu importe ce que font les enfants, ce n’est pas la personne qui dérange mais son action.

Alors faisons attention aux termes que l’on emploie pour ne pas que l’enfant s’approprie ce qu’on lui dit. Alors au lieu de lui dire : ‘’Comme tu es menteur! ‘’ on dira : ‘’Oh! Est-ce un petit mensonge?’’

Ayez une belle discussion avec lui lors d’un doux moment. Expliquez-lui pourquoi c’est important de dire la vérité et que lorsque les gens nous mettent, il est plus difficile de leur faire confiance par la suite.

Demandez-lui comment il se sentirait si quelqu’un lui mentait. Il est plus facile de comprendre les choses lorsqu’on est mis en contexte.

Encore plus de trucs!

Quand vous punissez ou menacez ou que les conséquences sont exagérées, vous donnez d’excellentes raisons de mentir. Il faut donc ajuster les conséquences pour qu’elles soient prévisibles, cohérentes avec le geste et qu’elles soient émises dans le but d’enseigner.

Tentez de rester calme et ouvert lorsque les enfants mentent, ils sont en apprentissage!

Si votre enfant manque de confiance en soi et qu’il ment pour se faire apprécier des autres, je vous suggère de travailler son estime de lui-même.

Nommez ses qualités, mentionnez ses bons coups et le sortir de sa zone de confort pour lui faire vivre des dépassements de soi, sont toutes des idées pour l’aider à s’aimer.

Lorsque votre enfant vous avoue une gaffe, félicitez-le! S’il vous avoue une plus grosse erreur, dites-lui que vous appréciez qu’il vous l’ait dit, puis trouver ensemble une façon de réparer son geste.

On en profite pour le responsabiliser!

Évitez de raconter des mensonges vous-même car si vous le faites, il ne faut pas être surpris que votre enfant vous imite. Il faut donner l’exemple!

Si votre enfant constate que vous lui mentez (par exemple: vous lui dites qu’il n’y a plus de biscuits, alors que c’est faux), il comprend qu’il est correct de mentir pour se sortir d’une situation. Il est plus simple de lui dire la vérité, en nommant quand est-ce que ce sera permis d’en manger.

C’est correct de dire ‘’NON’’ !

Tout compte fait, dites à votre enfant que vous croyez connaître la raison de cette menterie et accompagnez-le dans la réparation de son geste (excuses, réparation d’un objet, rembourser un bris, rendre service à la personne à qui on a nuit, etc.).

Surtout rassurez-le en lui disant que tout le monde l’aime comme il est et qu’il n’a pas besoin d’inventer des choses pour être apprécié.

N’est-ce pas un bon moment pour proclamer le côté unique de votre enfant?

Mélanie Charest, Coach Familial
Facebook.com/melaniecoachfamilial
819-806-4756