La parentalité positive

La parentalité positive et l’éducation bienveillante, de nouveaux termes dont nous entendons parler de plus en plus. Est-ce un nouveau mouvement d’éducation? Une nouvelle mode des parents de l’an 2000? Mais, qu’est-ce que la parentalité positive exactement

Être parent, l’un des plus grands rôles de notre vie!

Devenir parent, est l’un des plus grands rôles que nous allons vivre. Une aventure qui débute sans préparation, sans formation.

Les plus grands défis rencontrés en tant que parents sont bien souvent de créer une relation positive, de faire la gestion des crises quotidiennes inévitables, d’offrir un milieu propice au développement, sans oublier d’établir une bonne communication avec notre enfant.

La parentalité positive nous permet de réussir à mettre en place des stratégies, afin de relever ces défis du quotidien.

Soit en assurant un milieu sûr et sécuritaire, en offrant un milieu d’apprentissage positif et en nous aidant à maintenir une discipline affirmée et constante.

Voici quelques stratégies de la parentalité positive :

Vous pouvez élaborer des routines d’actions pour vos périodes de mouvements (matin et soir).

Lorsque le milieu est prévisible, le sentiment de sécurité s’installe chez l’enfant. Par ce fait, nous observons le sentiment d’insécurité ou même l’anxiété diminuer chez lui.

Assurez-vous d’avoir un milieu sécuritaire adapté à son âge.

Par exemple, protégez vos prises de courant, barrez vos armoires ou autres endroits dangereux  afin de ne pas toujours dire non.

Plus tard, il sera important de discuter avec lui de la sécurité près des écoles. Par exemple, quoi faire lorsqu’un inconnu l’aborde, ainsi que les règles concernant son intimité personnelle.

Tout sujet peut-être discuté avec votre enfant, on se doit seulement, de l’adapter à celui-ci.

Offrez-lui votre affection par de simples câlins, un sourire ou un clin d’œil. Trouvez un moment familial pour discuter ensemble de vos journées, de vos souvenirs et n’ayez pas peur de partager vos expériences.

Offrez-lui votre attention durant de courtes périodes de temps (cette période peut être que 30 secondes) lorsqu’il en démontre le besoin.

N’oubliez jamais de le féliciter de manière descriptive afin qu’il puisse connaître le comportement à reproduire.

Regardez au-delà du comportement de votre enfant, parfois il peut être que la pointe de l’Iceberg.

Ces stratégies de base sont dans vos petits gestes du quotidien, elles vous serviront à établir votre relation positive.

Maintenir une discipline affirmée et constante

Une discipline affirmée ne rime pas avec une autorité militaire. En fait, cela consiste à montrer une constance au niveau de vos interventions, agir rapidement lorsqu’un événement inapproprié arrive.

Finalement, on se doit d’apprendre à nos enfants les manières acceptables de se comporter en société.

Les clés pour réussir une discipline affirmée :

Établissez des règles base dans votre domicile qui seront applicables par tous les membres de votre foyer.

Restez calme en tout temps, prenez un ton de voix efficace sans nécessairement crier.

Imposez des conséquences justes et prévisibles selon l’incident.

Accordez un « Time Out »  moment de retrait, afin de réduire les tensions. Il est important de ne pas aller au-delà de 5 minutes, car l’enfant ne se souviendra plus des raisons de son retrait et pourra facilement se désorganiser.

L’enfant aime vivre à l’intérieur d’un milieu bien encadré et prévisible. Cela l’aide à se sentir aimé et rassuré.

Ces stratégies lui permettent de reprendre le contrôle de ses émotions et de vous démontrer, par une deuxième chance, qu’il peut agir convenablement.

Les avantages de pratiquer une parentalité positive

Elle sera bénéfique pour votre enfant afin qu’il puisse développer plusieurs aptitudes.

Il aura une meilleure réussite scolaire, une meilleure estime de lui-même et finalement, il manifestera moins de problèmes comportementaux et émotionnels.

De votre côté, vous vivrez un plus grand sentiment de confiance et de compétence parentale. Il y aura beaucoup moins de stress et le plus important, beaucoup moins de conflits entre vous tous.

Dernier petit conseil….

Le dernier petit conseil à ne pas oublier est de prendre du temps pour vous.

Accordez-vous des moments de répit pour recharger vos batteries, faire des activités que vous aimez. Car on le sait bien, un parent stressé reflète généralement cette énergie autour de lui.

Appliquez la consigne donnée lors d’un voyage en avion, « soyez en mesure de vous sauver en premier pour être sûr d’être capable de sauver l’autre à vos côtés. »

Alors, pour favoriser une parentalité positive et faire le point, quand fixerez-vous votre prochain rendez-vous avec vous-même?

 

Nancy St-Pierre
Instructrice en langage de signes pour bébés et bambins, éducatrice et intervenante
L’Attrape Famille
514 815-4652
nancy@attrapefamille.com
www.facebook.com/lattrapefamille/